Taux de diplomation : l'Outaouais en retard

L'Outaouais accuse toujours un retard en ce qui concerne le taux de diplomation à l'école secondaire.

L'Outaouais accuse toujours un retard en ce qui concerne le taux de diplomation à l'école secondaire.

Même si la situation s'est légèrement améliorée au cours des dernières années, nos jeunes sont moins nombreux à obtenir leur diplôme comparativement à la moyenne québécoise.

65% des élèves de la cohorte de 2013 en région ont réussi à décrocher leur diplôme alors que la moyenne québécoise se situe à 68,2%.

On retrouve le meilleur taux de diplomation des commissions scolaires francophones à la commission des Portages-de-l'Outaouais et le pire à celle des Hauts-Bois-de-l'Outaouais.