STO: un manque à gagner mensuel de 3,6 M$

- ​Depuis le début de la crise de la COVID-19, la STO doit éponger un manque à gagner mensuel de 3,6 millions de dollars.

Depuis le début de la crise de la COVID-19, la STO doit éponger un manque à gagner mensuel de 3,6 millions de dollars.

C'est principalement causé par une diminution de l'achalandage de 85%

La STO offre actuellement 50 % de son service habituel.

Pour l'été, elle offrira un service réduit et ce dès le 15 juin.

La Société de transport demande une aide financière du gouvernement

Sans quoi, il pourrait y avoir des pertes d'emplois.

Jusqu'à présent, plusieurs employés non-permanents, soit à l'entretien ou dans les bureaux administratifs, ont été mis à pied temporairement.