La réouverture des salles à manger saluée, mais représente un casse-tête d'organisation

2022-01-26 - Les chambres de commerce de la région se réjouissent que la réouverture des salles à manger figure dans le plan de déconfinement.

Pour la directrice générale de la Chambre de commerce et d'industrie d'Abitibi-Ouest, Véronique Massie, c'est une bonne nouvelle pour l'économique de la région.

Elle insiste tout de même pour souligner l'appui des gens durant ce dernier confinement.

Mais malgré cet appui, les restaurateurs attendaient avec impatience l'ouverture de leur salle à manger.

Par contre, à cinq jours de la réouverture, c'est une véritable course contre la montre qui s'organise.

Les restaurateurs doivent être prêts lundi, mais doivent d'ici là composer avec des problèmes d'approvisionnement de nourriture.

La gestion du personnel est aussi tout un casse-tête pour ces entrepreneurs, dont font partie Alain Baillargeon, propriétaire de Allô mon coco!, Thomas Deslauriers, chef propriétaire du Cachottier et Isabelle Boutin, propriétaire du Balthazar Café.